• Funander

Comment choisir entre crémation ou inhumation ?

Quand vient la mort, il convient de prendre une décision quant à ce qu’on fait du corps du défunt. Celui-ci aura peut-être choisi durant sa vie la crémation ou l’inhumation. Cependant, si ses souhaits dans ce domaine n’ont jamais été éclaircis, il revient aux proches de faire ce choix. Les Pompes funèbres Chapelle, actives à Courcelles, en province de Hainaut, vous donnent plus d’informations ci-dessous afin de vous aider à trancher entre ces deux rites funéraires.



L’inhumation ou enterrement, le choix classique

L’inhumation est le fait de mettre le corps du défunt en terre. C’est l’option la plus courante dans la plupart des cultures et pratiquée à de nombreuses époques. Elle doit avoir lieu maximum quelques jours après la survenue de la mort.

Le défunt est alors placé dans le cimetière de la commune où il vivait, où il est décédé, ou encore dans laquelle existe un caveau familial où il a sa place.

La famille doit y louer ou y acheter une concession funéraire, c’est-à-dire un emplacement, pour une durée temporaire ou illimitée.


La crémation, une pratique ancestrale de plus en plus « à la mode »

La crémation, quant à elle, est le fait de réduire le corps du défunt en cendres. Cette pratique a lieu dans un crématorium, quelques jours seulement après le décès également. Les cimetières possèdent des espaces cinéraires, dont un columbarium destiné à entreposer l’urne contenant les cendres, qui peut aussi être enterrée dans un cavurne ou dans un tombeau familial. Les cendres peuvent également être dispersées dans un espace collectif, en pleine nature ou en pleine mer, mais cette pratique est encadrée légalement ? On n’a d’ailleurs pas le droit de conserver ces cendres à domicile.


Comment faire son choix ?

Si le défunt a fait lui-même son choix, il suffit de le respecter. Si la décision revient aux proches, la question principale est de savoir s’ils souhaitent bénéficier d’un endroit fixe où se recueillir. Les croyants auront plus vite tendance à privilégier l’inhumation. Il est bon de savoir également que la crémation est davantage écologique, si cet aspect vous préoccupe.


L’entreprise de Pompes funèbres pour vous soutenir

Les Pompes funèbres auxquelles vous aurez fait appel pourront vous guider et vous conseiller, ainsi qu’organiser les démarches nécessaires, dans un cas comme dans l’autre.


Pour toute question complémentaire, les Pompes funèbres Chapelle sont à votre disposition à Anderlues, Courcelles et Fontaine-l’Évêque ; n’hésitez pas à nous contacter !

2 vues0 commentaire